décembre 2021

Kodama – Le Crafter de Laura

KODAMA - Le Crafter de Laura

Le Crafter de Laura, baptisé Kodama à la sortie de notre atelier, est le premier véhicule « officiel » à être sorti de notre atelier.

Après avoir eu contact avec plusieurs aménageurs, Laura a choisi de faire confiance à notre équipe pour l’aménagement de sa maison sur roues ! 

Et pas n’importe quelle maison… En effet, Laura a souhaité que Kodama soit réalisé pour une vie à plein temps !

Nous avons réalisé l’aménagement de ce gros porteur de A à Z, en deux mois environ, processus d’homologation compris.
Et oui, Kodama est reparti de notre atelier avec la mention VASP Caravane, le Grâal !

FICHE TECHNIQUE

Installations

  • Isolation en Armaflex 19mm et 16mm
  • Deux fenêtres Dometic
  • Deux lanterneaux Fiamma
  • Chauffe-eau Truma Boiler B10
  • Chauffage Autoterm 2D
  • Cuve d’eau propre de 95 litres
  • Un circuit de gaz alimentant plaque de cuisson et chauffe eau
  • Un caisson étanche avec une bouteille de gaz 7kg
  • Un évier Dometic

Eléctricité

  • Panneau solaire de 360w
  • MPPT 100/20 Victron energy
  • Orion TR Smart 30A
  • Deux batteries 110 ampère Deep Cycle
  • Chargeur IP22 20 ampères
  • Convertisseur 12v/220v 2000w pure sinus
  • Smartshunt

L'aménagement et l'ambiance

Coté agencement, c’est Meredith, notre architecte qui a pensé le projet.
Laura souhaitait une ambiance chalet, et nous sommes plutôt satisfaits du résultat !
On trouve à bord :

  • Une cuisine en deux parties avec d’un côté les plaques de cuisson, de l’autre l’évier,
  • Une glacière Mobicool alimentée en 12V,
  • Des rangements en partie haute, et en partie basse,
  • Une douche avec des toilettes sèches,
  • Un coin repas avec deux places assises,
  • Un table escamotable qui se range sous le lit,
  • Des rangements sous les places assises,
  • Un lit escamotable permettant de libérer l’espace de vie en journée et de passer en lit deux places pour la nuit.

Autour de Kodama...

Une des belles histoires de cet aménagement, c’est le passage d’une stagiaire en or dans notre atelier : Mirabelle.
Elle nous a permis de gagner un temps précieux, mais surtout de combler un retard accumulé lors de l’agencement de Mahana, le J7 de Mérédith.
Ébéniste de formation, autant dire qu’elle à très rapidement pris ses marques !

Sans oublier Flo, un ami proche qui à ses heures perdues est venu nous prêter main forte (il est maintenant piqué par le virus, il s’est mis en quête d’un fourgon…).

Kodama a quitté notre atelier fin Novembre 2021.
Nous souhaitons bonne route à Laura, plein de bonheur et de beaux kilomètres au volant de son petit chalet.

Nous lui adressons un grand merci pour sa flexibilité, et les délicates attentions qu’elle a eu pour nous lors de la livraison de son véhicule.

La seconde vie du Peugeot D4B

La grande transformation du peugeot d4b

Épisode 1 : l'aménagement inédit

Tout commence par un premier contact de Guiguitouch, un ami de Julien– fondateur d’Homnivan , youtubeur à ses heures perdues. Quelques échanges plus tard, on comprends bien le caractère inédit de cet aménagement…sur un véhicule qu’on peut qualifier de bien mature !

Datant de 1958, ce vieux Peugeot D4B bourré de charme appartient à Bertrand, le patron de guillaume. L’idée de l’aménagement ? Réaliser une ambiance de café parisien des années 1960 à l’intérieur !

Par ailleurs, histoire de rendre le projet encore plus beau, Guillaume nous fait savoir que le 2 novembre un anniversaire surprise pour Bertrand était organisé. L’idée était de livrer le café parisien, avant cet anniversaire surprise, afin de pouvoir servir les invités pour l’occasion !

 En revanche petit détail qui a son importance : l’évènement est prévu le 20 novembre…AH ! Nous avons donc 10 jours pour réaliser le projet !                   « Mirabelle, Flo ! Auriez-vous quelques dispos pour nous prêter main forte ? »

Épisode 2 : définir les contours du projet

A première vue, considérant le charme de ce véhicule, nous avions peu de pression quant à la réalisation de l’agencement.

D’autant plus qu’il est destiné à rester statique, et à servir lors d’évènements comme le lancement d’un nouveau produit de la gamme peugeot, meetings, apéritifs, cocktails… ce qui veut aussi dire : pas d’aménagement poussés niveau technique ! Un avantage notable dans le choix des matériaux puisque c’est un véhicule destiné à être véhicule “vitrine”, disposé dans un garage.

Une fois de plus, on met à l’honneur le travail de notre architecte d’amour Mérédith alias mahana.initiative. Chez homnivan, c’est aussi une possibilité qu’on vous offre de bénéficier de sa vision dans l’aménagement de vos véhicules ! Elle entre alors en scène et, comme à son habitude, frappe dans le mille en proposant des plans qui nous ont tout de suite séduits, nous, comme Bertrand !

Épisode 3 : la mise à nu

Avant tout il a été nécessaire de remettre en état l’intérieur du fourgon. Même si l’adage dit qu‘un bon vin s’améliore avec l’âge… un bon véhicule vieillit bien lorsqu’il est entretenu !

On commence donc par retirer la moquette et traiter les points de rouilles du plancher pour repartir sur une base saine ! L’aménagement prendra alors place sur des endroits ou la rouille de surface sera stoppée ! Une fois la mise à nu faite, nous avons pu installer le nouveau sol et les parois.

Épisode 4 : plongeon dans le charme de l'ancien

Ce véhicule est non roulant, et c’est un avantage notable dans le choix du bois. Nous n’avions donc aucune contrainte au niveau du poids. Ce faisant, nous avons dirigé notre choix sur une essence massive avec un rendu très esthétique : l’acacia de chez SMbois !

Une fois huilé, le résultat est splendide, et son aspect nous plonge tout de suite dans cette ambiance vintage qui était recherché pour ce véhicule inspiration année 60s’. 

Le + aménagement ? Pour le confort du serveur nous avons ajouté un siège central coulissant ! Peu après, des vitrines en polycarbonate dense ont pu être installées sur le meuble central.

Ce Peugeot D4B dispose d’angles arrondis, ainsi les découpes ont été pensées pour épouser parfaitement les angles (vous voyez cet angle satisfaisant, en bas à droite de la photo, près de la perceuse ?)

Du fait de l’utilisation “van-bar”, l’équipe a du réfléchir à un moyen pour fixer un deuxième plan de travail extérieur.

Initialement les fixations étaient prévues sur la carrosserie, mais pour éviter le perçage, nous avons utilisé des platines en col de cygne !

La finition de l’ouverture bar est faite grâce a un joint et un passe-verre que nous avons retravaillé à l’aide des chutes de boiseries.

THE END

C’est finalement le 20 novembre à 12h30 que Guillaume est venu chercher le D4B.

Le vernis du plan de travail n’était pas encore sec… Et à 19h, la magie a opérée… Les premiers invités ne se sont pas fait prier pour se faire servir une coupe de champagne depuis les plans de travail de ce beau véhicule des années 1960 !

Nous adressons un immense MERCI à Guillaume d’avoir pensé à nous pour ce projet, à Bertrand de nous avoir fait confiance. A Flo et Mirabelle qui une fois encore nous ont épaulé pour tenir les délais… Sans oublier Mérédith, sans qui la projection des aménagements que nous réalisons seraient bien plus difficiles…

Et si vous souhaitez voir les coulisses de l’aménagement, vous pouvez cliquer sur le bouton          ci-dessous, et retrouver dans notre story à la une l’aménagement jours après jours !

Panier